Quel est le cout de l’assurance d’un pret immobilier ?

cout assurance pret immobilier

Le coût de l’assurance pour un prêt immobilier est un élément considérable à prendre en compte. En effet, la part de l’assurance emprunteur est de plus en plus conséquente dans le coût global de vôtre prêt. Elle atteint souvent 25% du montant total, mais elle peut représenter jusqu’à 33% dans certains cas.

Le coût de l’assurance de prêt dépend de nombreux facteurs et son montant peut varier parfois du simple au double en fonction des établissements ou du type de formule qui vous est proposé.

Nous allons voir comment est calculé le coût de l’assurance emprunteur et comment le faire baisser. Mais alors au final quel est le cout de l’assurance d’un prêt immobilier ?

Qu'est ce que le TAEA et comment est-il calculé ?

Le TAEA est le Taux Annuel Effectif d’Assurance. Presque dans la totalité des cas, la banque va exiger les emprunteurs à souscrire à une assurance de prêt pour obtenir un prêt immobilier. Cette assurance va garantir le remboursement des mensualités du prêt si l’emprunteur devient invalide ou s’il décède. La banque est tenue légalement de vous indiquer le coût de l’assurance de prêt. Cela vous permet ainsi de pouvoir comparer les prix plus facilement entre les différentes banques.

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance se calcule de la manière suivante : TEG (qui pour  plus de précision va être remplacé par le TAEG) avec assurance soustrait au TEG hors assurance.

Par conséquent, si le TEG avec assurance est de 3% et que le TEG hors assurance est 2.5%, alors le TAEA sera de 0.5%.

Qu'est ce que le TAEG et comment est-il calculé ?

Le TAEG est le Taux Annuel Effectif Global. C’est le taux qui intègre tous les frais que l’emprunteur devra supporter pour souscrire un prêt immobilier. Il permet de voir quelle sera la somme totale à rembourser à la fin du prêt. Il est exprimé en pourcentage.

Le Taux Annuel Effectif Global prend en compte : les intérêts du prêt immobilier, les frais de dossier (forfait ou entre 1% et 1.5% du montant du prêt), les assurances obligatoires, les frais de garantie, les frais d’estimation du bien (s’il y en a), les frais de tenue de compte ou de prélèvement, et les frais d’intermédiation (s’il y en a).

Par conséquent, si vous empruntez 200 000€ de capital et que la banque vous propose un TAEG de 5%, vous devrez donc rembourser au total 210 000€ (200 000€ de capital + 10 000€ d’intérêts et de frais divers).

Comment est calculé le cout de l'assurance de prêt immobilier ?

Il y a de nombreux facteurs qui influent sur le prix de l’assurance de votre prêt immobilier :

  • Le montant que vous allez emprunter va faire évoluer le prix de votre assurance (plus le montant emprunté est important, plus le taux sera important)
  • Votre âge (plus vous serez âgé et plus le taux sera important)
  • Votre profession (il existe certaines professions dites « à risque » qui feront que votre taux d’assurance sera plus élevé)
  • Votre situation médicale (en fonction des antécédents médicaux ou des problèmes de santé actuels. Cependant, il existe la convention AERAS è lien précédent article, qui permet aux particuliers souffrant de maladies graves d’obtenir quand même un prêt immobilier)
  • Si vous êtes fumeur ou non
  • Les garanties choisies (plus le nombre de garanties choisies sera élevé et plus le taux sera important)

Il est primordial de remplir de manière sincère l’ensemble de ces critères. è Lien article mentir sur questionnaire d’assurance

Ensuite, pour calculer la cotisation de votre assurance de prêt, les banques ont deux façons de raisonner. Elles vont fonctionner soit sur la base du capital emprunté, soit sur la base du capital restant dû. Nous allons détailler ces deux calculs.

Calcul sur la base du capital emprunté : La référence est le capital de départ, donc la cotisation mensuelle va rester la même jusqu’à la fin du contrat. On l’appelle prime constante.

Pour déterminer le coût mensuel de votre assurance, vous devez multiplier votre mensualité par votre taux d‘assurance, puis de diviser par 12. Par exemple si votre mensualité est de 1 000€ et votre assurance de 0.3%, alors le prix à payer est de 25€ tous les mois. Si vous souhaitez connaître ensuite le montant total de votre assurance, il faudra multiplier ce prix par la durée de votre prêt (nombre de mois)

Calcul sur la base du capital restant dû : Le montant à payer va évoluer chaque année, en effet, le capital restant à rembourser sera plus faible, mais l’âge de l’emprunteur va augmenter, et le niveau de risque également. On l’appelle prime non constante.

Au cours des premières années de remboursement du crédit, le prix à payer sera de plus en plus important car le risque lié à l’âge de l’emprunteur augmentera. Mais ensuite, plus le capital à rembourser va diminuer, plus le prix à payer va diminuer significativement. Il faut faire un calcul en fonction des deux méthodes pour voir qu’elle est la plus avantageuse pour votre situation.

Pour simplifier ce système, il y a certaines assurances qui facturent un forfait annuel selon le capital qu’il reste à rembourser. Par exemple, tous les 5 000€ de capital remboursé, le prix diminuera.

Comment réduire le cout de l'assurance d'un prêt immobilier ?

Grâce à la Loi Sapin2 qui rentrera en vigueur le 1er janvier 2018, les consommateurs pourront faire jouer la concurrence tous les ans sur leur(s) assurance(s) de prêt(s), à date d’anniversaire du prêt. Cette loi permet donc de réaliser une délégation d’assurance(s) emprunteur (s). En d’autres termes, vous pourrez renégocier chaque année votre assurance de prêt pour faire baisser le prix.

Ce n’est pas à négliger car vous pouvez diminuer votre taux par rapport à votre précédente assurance et cela peut vous faire économiser 21 525€.

Pour conclure, il va être dorénavant primordial de faire jouer la concurrence sur votre assurance de prêt immobilier pour obtenir le meilleur taux et économiser un maximum d’argent. Peut importe la date à laquelle vous avez souscrit votre prêt, vous pourrez déléguer votre assurance emprunteur à date d’anniversaire du prêt.

Des solutions existent pour des nouveaux prêts ainsi que pour des prêts déjà existants. N’hésitez pas à nous contacter pour réaliser une étude comparative gratuite de votre assurance emprunteur et pour tous renseignements supplémentaires. 

Compagnons du Patrimoine

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: