Emprunter après un interdit bancaire, est-ce possible ?

interdit bancaire

Pour pouvoir vous accorder un prêt immobilier, la banque va d’abord analyser votre profil et votre situation. Elle va s’appuyer sur plusieurs critères, communément appelés « critères de solvabilité ». Ces critères se basent sur votre situation actuelle, mais également sur vos antécédents bancaires. Cela peut être un problème pour certains consommateurs qui sont ou ont pu être à découvert, ou qui ont subi un interdit bancaire. 

Alors emprunter après un interdit bancaire, est-ce possible ?

Les différents critères pour obtenir un crédit

Les banques n’ont pas une grande appétence aux risques et font tout pour se protéger au maximum. En effet, 60% des Français sont à découvert  chaque année en moyenne. Ainsi, pour obtenir un prêt immobilier, vous allez devoir souscrire à une assurance emprunteur qui atteint souvent 25% du montant total du prêt et peut représenter jusqu’à 33% dans certains cas. Vous pouvez dorénavant déléguer cette assurance afin de réduire son coût.

Cliquez sur « Comparer Mon Assurance » afin d’effectuer une étude gratuite de votre assurance emprunteur.


Les autres critères importants sur lesquels la banque se base sont :

  • Une situation professionnelle stable, pérenne : CDI demandé en priorité. Il faut être capable de rembourser votre prêt
  • Une situation financière saine : le découvert est à éviter, et il faut éviter au maximum d’avoir de nombreux crédits
  • Et un taux d’endettement généralement égal au maximum à 30%. Ce taux d’endettement représente le pourcentage de vos dettes par rapport à vos revenus.

La banque peut aussi regarder le bien que vous prévoyez d’acheter car elle préférera toujours financer un bien qui pourra se revendre facilement. Il n’est pas rare également que la banque vous demande un apport personnel pour vous obtenir le prêt que vous demandez.

Pour vous accorder votre prêt, la banque va étudier vos trois derniers relevés de compte, vos trois derniers bulletins de salaire, vos offres de prêts en cours et leurs tableaux d’amortissements, votre contrat de travail, vos quittances de loyer etc.…

Emprunter après un interdit bancaire, est-ce possible ?

Etre interdit bancaire signifie avoir émis un ou plusieurs chèques sans provisions. Vous n’avez donc plus le droit formuler de nouveaux chèques sur l’ensemble de vos comptes. Cette interdiction est enregistrée pendant une période de 5 ans au « Fichier Central des Chèques » (FCC) où les données sont accessibles par toutes les banques.

Vous pouvez effacer cette interdiction bancaire avant la fin de la période de 5 ans si deux conditions sont réunies :

  • Tous les chèques sans provisions sont régularisés
  • Tous les chèques régularisés ont un justificatif et sont signalés à la Banque de France par la banque concernée


Nous venons de voir l’ensemble des critères qu’il faut réunir pour avoir accès à un prêt immobilier. Par conséquent, si vous êtes interdit bancaire, vous ne pourrez pas immédiatement y accéder. 

Cependant, nous avons vu qu’il existe des solutions pour ne plus être considéré comme interdit bancaire et pour obtenir votre prêt, vous devez donc d’abord régulariser votre situation au plus vite et tenir des finances saines. Ensuite la banque n’aura plus de raison de ne pas vous accorder de prêt immobilier.

Pour tout complément d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Compagnons du Patrimoine

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: