Pourquoi changer ?

  • Pourquoi j'ai le droit de changer ?

A partir du 1er janvier 2018, les emprunteurs qui ont souscrit un crédit immobilier pourront faire jouer la concurrence tous les 12 mois, comme n’importe quelle assurance automobile ou habitation grâce à la Loi Sapin 2.

En plus, vous êtes protégés car les garanties proposées par le nouveau contrat devront être identiques ou supérieures au contrat actuel.

  • Comment je change ?

Nous nous occupons de toutes les démarches administratives, avec la possibilité de souscrire en ligne.

  • L'assurance emprunteur

L’Assurance a pour objet de garantir contre les risques de décès ou perte totale et irréversible d’autonomie, invalidité et incapacité de travail.

Elle vous protège en prenant en charge le remboursement total ou partiel du capital restant dû ou de votre mensualité.

  • Différentes garanties

- Garantie Décès : Elle garantie la prise en charge des sommes restantes dues et le remboursement des échéances en cas de décès de l’assuré.

- Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : En cas d’accident ou de maladie de l’assuré qui l’empêche d’exercer toute activité rémunératrice et d’accomplir les actes essentiels de la vie courante, elle garantie la prise en charge du remboursement intégral du capital restant dû à la banque. Elle est très souvent couplée avec la garantie décès.

- Invalidité Permanente Totale (IPT) : Cette garantie prend effet lorsque l’assuré est reconnu inapte à tout travail pouvant lui apporter gains et profits. La prise en charge d’une IPT est effective si le taux d’invalidité est supérieur à 66%.

- Invalidité Permanente Partielle (IPP) : Cette garantie prend effet lorsque l’assuré se trouve dans l’impossibilité d’exercer à temps plein toute activité professionnelle ou occupation lui apportant gains et profits. Cette assurance ne peut être souscrite qu’en complément d’une garantie IPT, qu’elle vient renforcer pour les cas d’incapacité compris entre 33 et 66%.

- Incapacité Temporaire Totale (ITT) : Cette garantie prend effet lorsqu’à la suite d’un accident ou d’une maladie, l’assuré se retrouve temporairement dans l’incapacité de travailler.

L’ensemble de ces éléments est donné à titre indicatif.